MINI BOUGIE OFFERTE DE VOTRE CHOIX DÈS 80€ D'ACHATS

Des mudrās pour équilibrer ses chakras

L’existence des mudrās ne vous est peut-être pas inconnue, mais saviez-vous que chacun d'entre-eux possède sa propre signification et délivre des bienfaits particuliers ? Anavrin vous en révèle 7 pour accompagner vos méditations dédiées à l'équilibre de vos chakras. Découvrez comment activer ces derniers en faisant vibrer l’énergie du bout de vos doigts.

Prithvi mudrā – chakra racine 

Appelé mudrā de la terre, celui-ci garanti un réel renfort de l’ancrage. Il permet d’accentuer l’énergie de Muladhara en apportant force et stabilité émotionnelle. À effectuer en cas de stress ou de fatigue, il est également bénéfique pour les ongles, les cheveux, la peau, les os, et la circulation sanguine. 

Pressez votre pouce contre votre annuaire, étirez vos autres doigts, puis laissez l’énergie circuler quelques minutes

Dhyani mudrā – chakra sacré 

Considéré comme le mudrā de la méditation par excellence, le dhyani mudrā est efficace pour se recentrer, adopter une attitude positive, et accroître sa compréhension de Soi. On considère le chakra sacré comme celui du mouvement et de l’élimination. Ce mudra, lui, élimine l’illusion à travers la boucle d’énergie que vous créez avec vos mains. 

Tournez vos paumes de mains vers l’extérieur et posez le dos de la main droite sur les doigts de la gauche. Relevez les pouces et mettez-en les bouts en contact. À présent vous pouvez méditer sereinement. 

Matangi mudrā – chakra du plexus solaire 

On pratique généralement le Matangi mudrā pour libérer son plexus solaire et retrouver l’harmonie intérieure. Il influe sur la confiance en soi, facilite la respiration abdominale et apaise le cœur. D’un point de vue physique, il rééquilibre les énergies au centre du corps en favorisant la digestion grâce à son action bénéfique sur les organes qui en sont responsables comme l’estomac, la vésicule biliaire, la rate, le pancréas et le foie.

Joignez vos deux mains au niveau du sternum, et croisez tous vos doigts entre eux à l’exception des majeurs qui restent tendus l’un contre l’autre. Tenez votre mudrā quelques minutes et concentrez-vous sur votre respiration en la canalisant dans la région de l’abdomen. 

Padma mudrā – chakra du cœur 

Padma signifie Lotus en sanskrit. Ce mudra porte bien son nom puisque que vos mains prennent l’allure d’une fleur quand vous le pratiquez. Symbolisant l’ouverture du cœur, il permet de développer sa compassion et son acceptation du monde extérieur.

On le pratique en commençant par joindre les talons des mains tout en gardant tous les doigts de ses deux mains en contact. C’est le moment de visualiser une fleur fermée. Concentrez-vous sur votre action puis laissez la fleur de lotus s’ouvrir en écartant les doigts comme s’ils en constituaient les pétales. Seuls vos pouces et vos auriculaires doivent rester en contact. Pour plus d’efficacité, n’hésitez pas à répéter le mouvement plusieurs fois. 

Shankh mudrā – chakra de la gorge 

On le réfère à un coquillage car le placement des mains qu’il demande rappelle la forme d’une conque. Si le Shankh mudrā est associé au chakra de la gorge, c’est bien parce qu’il favorise l’expression de soi. Il permet un retour au calme en rassurant, en améliorant la respiration et en apaisant la gorge. Laissez votre voix reprendre ses droits…

Placez votre pouce gauche au cœur de votre main droite avec les doigts de celle-ci refermés dessus, et connectez votre index gauche à votre pouce droit. Pour en décupler les bienfaits, vous pouvez chanter le mantra « Ham » (qu’on attribue au chakra de la gorge) quelques fois d’affilé en laissant les vibrations se diffuser en vous. 

Kalesvara mudrā – chakra du troisième œil

Vous sentez le flux de vos pensées s’accélerer dans votre tête sans parvenir à le stopper ? Le Kalesvara mudrā, vous viendra en aide pour retrouver votre clarté d’esprit et calmer vos émotions. En plus de contrer la suractivité mentale, il est utilisé pour raviver la mémoire et la concentration.

Fléchissez tous vos doigts et collez les phalanges de vos deux mains. Levez vos deux majeurs et mettez-les en contact, puis tournez vos pouces vers le bas et faites de même. Vous devriez voir la forme d’un cœur apparaître à travers la position de vos pouces et de vos index. 

Uttarabodhi mudrā – chakra couronne

On le surnomme mudrā de l’illumination car il permet d’activer la part de spiritualité en nous, tout comme le chakra couronne. On le pratique pour émettre des vibrations élevées et positives afin de joindre l’énergie universelle à ses activités matérielles, et pour nourrir son inspiration. Autrement, il stimule le système nerveux, pour permettre un véritable regain d’énergie. 

Joignez vos deux mains en prière et entrelacez vos doigts à l’exception des index, dirigés vers le ciel, qui se touchent entre eux. Touchez votre pouce droit avec le gauche et dirigez-les vers le sol. Ce mudrā est très efficace pratiqué au cours d’une méditation pour le chakra couronne, sans oublier d’avoir également un bon ancrage régit par le chakra racine. 

À présent que vous savez quels mudrās utiliser à quelles occasions, nous vous souhaitons de belles méditations …

Newsletter

Inscrivez-vous et recevez un code promo de -10% valable sur votre première commande

Nos produits

[]