C'est l'anniversaire d'Anavrin ! À l'occasion, profitez de -25% sur tout le site jusqu'au 05/12

Quels sont nos principaux chakras secondaires ?

Troisième œil, cœur, sacré… Vous connaissez déjà surement les 7 chakras dont on parle sur toute la toile. Mais en réalité, nous en posséderions bien plus, 88 000 au total. A défaut d’aller jusque-là, nous explorons aujourd'hui pour vous les 5 principaux chakras secondaires...

Chakra Turquoise

Ce chakra est étroitement lié à ceux de la gorge et du cœur puisqu’il se situe entre les deux. On le connait d’ailleurs aussi sous le nom de « chakra du thymus ». Il joue un rôle important dans l’empathie, l’accueil des émotions, et la compréhension de Soi, en nous permettant ainsi de gérer notre communication dite sensible.

Sachant qu’il est important de prendre en compte ses propres émotions tout comme celles des autres, ce que ce chakra régule n’a pourtant rien de secondaire, en particulier dans notre vie sociale.

S’il vous est déjà arrivé de ne pas comprendre vos propres ressentis, en vous sentant submergé.e de manière illogique ou disproportionnée face à une certaine situation, ou une personne en particulier, vous avez inconsciemment fait l’expérience des sensations générées par le chakra turquoise.

Chakra Pistache

On le retrouve entre le chakra du cœur et celui du plexus solaire, avec lequel bon nombre de personnes l’ont déjà confondu sans s’en rendre compte.

Tandis que le chakra turquoise nous permet d’accueillir les émotions, le chakra pistache nous aide à les digérer ou du moins à les accepter. Lorsque son énergie circule correctement, nous lâchons prise beaucoup plus facilement au regard des émotions négatives. Il nous permet également de traverser les expériences difficiles en nous amenant à les considérer comme des challenges qui nous permettent d’évoluer plutôt que des obstacles insurmontables.

En synergie, le chakra turquoise, celui du cœur, et le chakra pistache permettent de traiter les émotions qui émergent en nous, tout comme celles que nous absorbons de l’extérieur.

​Chakra des mains

Nos mains et nos bras étant l’extension du chakra du cœur, le chakra des mains et son état sont un indicateur de notre potentiel créatif, mais aussi de notre capacité à donner et à recevoir. Il diffuse son énergie au centre de chacune de nos paumes.

En étant régi par les émotions et d’autant plus par les intentions, il est un canal direct par lequel nous sommes capables de transmettre de l’énergie en toute conscience. Lorsque notre cœur et nos mains sont connectés, nous sommes en mesure de contrôler le flux d’énergie qui provient du chakra du cœur.

C’est d’ailleurs celui-ci que de nombreux thérapeutes holistiques, comme les magnétiseurs et les praticiens en Reiki, utilisent pour réharmoniser l’énergie vitale de leurs patients. Un chakra des mains qui fonctionne bien se manifeste surtout par l’ouverture aux autres.

Chakra des genoux

Situé au niveau des genoux, il propage son énergie dans ces deux derniers en régulant l’énergie de la Terre qui entre dans le corps par les pieds. Son rôle de transformateur lui permet alors de maintenir notre ancrage de par sa position proche du chakra racine.

En posant vos mains sur vos genoux durant vos séances de méditation, vous mettez leurs fréquences en contact ce qui permet de faciliter la concentration. Pour équilibrer ce chakra, pensez à pratiquer des étirements régulièrement afin de faire circuler l’énergie qui y réside.

Chakra des pieds

Puisqu’il se trouve sous la plante des pieds, ce chakra est directement lié à l’énergie de la Terre et veille à la stabilité. Il est d’ailleurs connecté au chakra racine et assure, tout comme lui, notre ancrage et l’équilibre de tous les autres chakras.

Celui des pieds peut aussi bien faire sortir les énergies indésirables en les renvoyant à la Terre ainsi que faire entrer celles dans lesquelles nous souhaitons puiser. Le chakra des genoux s’occupera ensuite de les réguler. Plus le chakra des pieds est stimulé, plus il est capable de faire remonter l’énergie positive dans les autres chakras. Pour l’équilibrer, marchez pieds nus dans l’herbe ou le sable si vous en avez l’occasion, ou pratiquez la réflexologie plantaire.

[]