C'est l'anniversaire d'Anavrin ! À l'occasion, profitez de -25% sur tout le site jusqu'au 05/12

Yoga : comment bien choisir son tapis ?

Le yoga s’est répandu en France à vitesse grand V, et les tapis pour le pratiquer, avec toutes leurs caractéristiques différentes, aussi. Dimensions, épaisseur, composition, adhérence … Outre le style, comment se retrouver dans l’océan des choix qui nous sont proposés ? Découvrez les conseils d'Anavrin et de Bhakti pour déterminer quel tapis de yoga vous correspond vraiment.

L’épaisseur qu’il vous faut

Les tapis de Yoga ne possèdent pas tous la même épaisseur, et c’est bien pour convenir à tout type de pratique. En général, le standard oscille entre 3 et 4 mm. Néanmoins, si vous recherchez plus de confort, que vous avez des problèmes d’articulations, ou que vous souhaitez l’utiliser aussi pour du Pilates, optez pour une épaisseur de 5 ou 6 mm. Le tapis soutiendra mieux votre dos, vos coudes ou encore vos genoux durant les postures au sol. Vous pourrez en découvrir quelques uns sur notre Market

Au cas où vous devriez transporter votre tapis au quotidien, ou que l’équilibre ne soit pas votre point fort au yoga, préférez une épaisseur inférieure à 5 mm. Les tapis très fins, eux, s’adressent surtout aux yogis confirmés. 

Une composition de qualité

À celles et ceux dont la conscience écologique est bien présente, et qui sont à la recherche de bonne qualité, faites une croix sur les tapis en PVC. Ils ne sont pas biodégradables et impliquent parfois des colles toxiques dans leur processus de fabrication.

Chez Bhakti, vous pourrez vous tournez vers des tapis en liège. Eco-friendly, ultra-adhérent, léger, waterproof, et naturellement antibactérien, le liège possède de nombreuses propriétés. L’occasion d’apprécier vos séances de yoga davantage tout en participant à la préservation de l’environnement.

Pour une surface un peu plus lisse, un autre choix s’offre à vous : le tapis en caoutchouc naturel. Véritable vedette des tapis de yoga haut de gamme éco-responsables, le caoutchouc leur permet de bien adhèrer au sol et leur texture est très agréable au toucher.

La texture et l’adhérence

Les tapis dont l’adhérence est optimale sont bien plus adaptés pour les types de yoga dynamiques comme l’Ashtanga ou le Vinyasa qui nécessitent des enchaînements rapides de postures. Lorsqu’on choisit son tapis trop lisse et qu’on transpire beaucoup, durant une séance de Bikram par exemple, on se risque toujours à quelques glissades…  Vous vous y reconnaissez ? Préférez alors un tapis texturé.

Les dimensions adéquates

Avec une largeur de 61 cm, un tapis de yoga possède un format classique. Toutefois, il est possible d’en trouver allant jusqu’à 80cm, comme le tapis XL que Bhakti propose. Idéal pour les débutants qui ont besoin d’espace afin d’apprendre à calibrer leurs mouvements. Les adeptes du Pilates pourront tout autant s’en réjouir pour effectuer des variations avec aisance. 

Du côté de la longueur, un tapis de yoga mesure entre 172 et 183 cm, l’objectif étant que tout le monde puisse s’exercer. Gardez en tête qu’il doit correspondre à votre propre taille. Vos pieds ne sont donc pas censés dépasser lorsque vous êtes allongé.e dessus.

Le style qui vous ressemble

Il est évident que pour s’engager durablement dans la pratique du yoga, il vaut mieux aimer son tapis. Aujourd’hui, les couleurs et les différents imprimés ne sont pas ce qui manque. Vous pourrez facilement trouver un modèle à l’allure qui vous correspond. 

Pour les âmes vraiment créatives, Bhakti propose le tapis mandala, personnalisable à l’aide de feutres adaptés. En plus de remplir son objectif 0 plastique, de par sa composition en caoutchouc naturel, il vous permettra d’exprimer vos talents artistiques sur sa surface mais également d‘agir pour le monde sous-marin. Lors de chaque achat, une partie va droit à Blue Seas, une association à but non lucratif qui lutte pour la préservation de nos océans.

Maintenant que vous savez tout, vous êtes prêt.e à faire de votre futur tapis un vrai bon investissement.

[]